Astronomie

Chaque année, lors de notre fête « Jazz in Salies », alors que les notes finissent de s’élancer dans le ciel, arrive le moment de pointer les télescopes vers la voute étoilée pour le plus grand plaisir des petits et des grands…si la météo le permet.

Cette année nous rechercherons Jupiter

entre Spica et Antarès…

Ce samedi 23 juin 2018 au crépuscule, une heure et demi après le départ du Soleil, Jupiter et la Lune surplomberont l’horizon sud d’une trentaine de degrés. Gibbeuse et croissante, notre voisine sera éblouissante, mais Jupiter sera à plus de 3 degrés de son limbe austral et son éclat encore intense plus d’un mois après son opposition permettra de la distinguer sans peine à l’œil nu. En guettant l’apparition des premières étoiles durant le crépuscule, vous repérerez vite Spica de la Vierge à une vingtaine de degrés sur la droite de Jupiter et Antarès du Scorpion un peu plus loin sur sa gauche. Ces deux étoiles ont pratiquement la même magnitude et il est intéressant de passer rapidement de l’une à l’autre pour constater que toutes les étoiles ne sont pas d’un blanc parfait ! L’éclat de Spica est blanc avec des reflets d’un bleu très pur. Antarès, en revanche, expose un éclat orange vif, presque rouge. Plus proche de l’horizon à nos latitudes, Antarès scintille généralement plus vivement que Spica. Jupiter passera à côté d’Antarès quelques jours avant Noël.