FAQ – Auteurs Zellidja

Publié le Mis à jour le

Quelles sont les attentes des Éditions Racaille ?

Quelle est la première étape de la réalisation de mon livre ?

Est-ce que le livre concerne tout le voyage ou uniquement le projet (le travail de recherche) ?

Par quelle partie commencer ?

Concernant le résumé et la présentation de l’auteur, faut-il que je fasse moi-même cette présentation ? Faut-il que ce soit en rapport avec Zellidja ou que ce soit plus général ?

Est-ce qu’il faut rédiger les premières pages (1 à 6) ?

Qui choisit la photo de couverture ? Le reste du prêt-à clicher peut contenir des photos ?

Pour ce qui est de la mise en page, comment m’y prendre ?

Pourquoi ne pas me proposer une trame tout de suite ?

D’autres questions ? Contactez-nous !

leracaille@free.fr


Quelles sont les attentes des Éditions Racaille ? 🔝

 

a. un texte accessible à tous

Il faut que ton livre puisse être lu par n’importe qui. Des gens qui ne te connaissent pas, qui ne connaissent rien de ton projet, qui ne connaissent pas même l’association Zellidja. Pour cela, ton texte doit être d’une clarté redoutable. Il faut expliciter toutes les informations sous-entendues, préciser les connaissances supposées connues du lecteur : un néophyte doit pouvoir lire et comprendre aisément ton récit. Il faut donc accompagner ce lecteur, préciser, expliciter, et privilégier les tournures de phrases légères et sans ambiguïté pour une lecture fluide et aisée.

b. une structure

Il faut une cohérence globale de l’ouvrage, qui ne peut pas se limiter à la juxtaposition de différentes parties. La logique dans le déroulement doit permettre d’introduire au fur et à mesure du récit les photos et les témoignages qui prendront sens et valeur dans un tel contexte. Pour ce faire tu pourrais réaliser rapidement une carte avec les différentes étapes de ton voyage, et associer à chaque étape les moments forts, photos, témoignages, anecdotes et réflexions à intégrer dans le récit correspondant.

c. un travail abouti et corrigé

Avant de soumettre un document aux éditions, ce dernier doit être relu impérativement, idéalement par plusieurs relecteurs. Le document doit déjà être abouti, sans faute de langue, de syntaxe ou d’orthographe.

 

Quelle est la première étape de la réalisation de mon livre ? 🔝

C’est justement de réaliser, sur une page, un plan de la structure. Décider quel est le chemin que tu vas faire parcourir au lecteur, en construisant une logique. Le mieux pour cela est d’établir et de nommer des grandes parties (1, 2, 3…) et des sous-parties (1.1, 1.2, 1.3). Le plan établi, munie-le d’une présentation rapide du projet, en 10 lignes, et propose moi cette structure. A partir de là, on pourra construire le livre !

 

Est-ce que le livre concerne tout le voyage ou uniquement le projet (le travail de recherche) ? 🔝

Pour le contenu (compte rendu du voyage ou de la recherche) mieux vaut t’adresser à l’équipe Zellidja ; cependant, à mon avis, ce qui est important, c’est que cet ouvrage restitue avec justesse l’expérience que tu as vécue et dont tu t’es enrichi. De ce point de vue tes travaux de recherche me paraissent indissociables du voyage qui ont rendu ces travaux possibles.

Par quelle partie commencer ? 🔝

L’organisation, la structure du livre est aussi une question à aborder avec l’équipe Zellidja. Peut-être une structure chronologique (selon le voyage) apportera-t-elle la plus grande cohérence au projet (maturation de la réflexion au fur et à mesure du voyage). Mais une telle structure dépend aussi des idées fortes, de l’image de ce que tu veux restituer aux potentiels lecteurs. Ce qui est important, c’est que le choix soit réfléchi, et qu’il existe une structure cohérente dans l’ouvrage.

Concernant le résumé et la présentation de l’auteur, faut-il que je fasse moi-même cette présentation ? Faut-il que ce soit en rapport avec Zellidja ou plus général ? 🔝

Il est nécessaire que les lecteurs puissent saisir un peu qui tu es. Aussi n’es-tu pas obligé de te résumer à ton expérience Zellidja, au contraire, il peut être bon de te représenter sous différentes facettes. Ce n’est pas nécessairement à toi de la rédiger, tu peux demander à une équipe Z de se charger de cela, encore faut-il qu’ils te connaissent bien. Tu peux aussi demander à tes proches de faire un portrait rapide de ce que tu es pour eux, et mêler les textes, les différents points de vue. Ou tu peux encore me fournir les différents textes (si tu es en accord avec ce qui est écrit) et je ferai la combinaison moi-même.

Est-ce qu’il faut rédiger les premières pages (1 à 6) ? 🔝

Les premières pages de chaque ouvrage seront les mêmes pour toute la collection Z : présentation de Z, de Racaille, titre de l’ouvrage… Je m’en charge, pas la peine de laisser de la place, on les insérera le moment venu.

Qui choisit la photo de couverture ? Le reste du prêt-à-clicher peut-il contenir des photos ? 🔝

Je t’invite à me proposer différentes photos (ou dessins) en 1e et 4e de couverture, nous les examinerons, en fonction du contenu du livre aussi, et reviendrons vers toi pour un choix définitif. Par conséquent, ce n’est pas particulièrement urgent.

Tu peux en effet insérer des photos et documents en tout genre au sein du livre même. Cependant, pour que le livre puisse se vendre à un prix abordable (malgré le petit nombre d’impressions), tout le contenu du livre sera en noir et blanc. Il faudra donc retravailler les images pour une qualité N&B optimale (et pas un niveau de gris illisible). Si tu sais te servir de gimp, tu peux d’ores et déjà évaluer le travail de retouche nécessaire. Sinon, ce n’est pas grave, envoie-moi (quand tu auras le temps, pas d’urgence) quelques images à titre d’exemple, ainsi qu’une estimation du nombre d’images insérées dans le texte, et j’aviserai à partir de là.

Pour ce qui est de la mise en page, comment m’y prendre ? 🔝

Après avoir rédigé et mis en page 5 à 10 pages de texte (pour voir aussi la hiérarchie des titres), envoie-moi ce premier jet. Je pourrai ainsi le revoir dans le détail, contrôler la mise en page, et, si jamais elle n’était pas bonne, te renvoyer une trame corrigée sur laquelle tu n’aurais plus qu’à insérer le reste du contenu, sans souci de mise en page.

Pourquoi ne pas me proposer une trame tout de suite ? 🔝

Nous visons à proposer prochainement une trame prête-à-remplir pour faciliter le travail de rédaction des auteurs (sous peu). Cependant, cela n’influera pas beaucoup sur cette étape de contrôle d’un premier jet : en dehors des marges demeurent d’autres contraintes de mise en page qui dépendront aussi du contenu, nous aurons donc certainement à retoucher le premier jet en vue d’une mise en page adaptée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s